La flore et les grands observateurs, par Angeline

La Flore et les Grands Observateurs

Jeudi passé nous sommes sortis avec le groupe d'Elizabeth comme tous les jeudis matin pour explorer la nature autour de l'Ecoline.
En sortant, quelques enfants ont demandé si l'arbre à l'entrée était un marronnier. Chaque enfant a pu donner son avis et après avoir ramassé une feuille de l'arbre nous sommes allé la comparer un peu plus loin à "notre" marronier, que l'on a pris l'habitude d'observer à chaque sortie. Nous avons suivi l'ouverture des bourgeons au début du printemps, puis l'apparition des fleurs que nous avions récoltées pour un bricolage, puis maintenant la formation des marrons.

l'arbre en question
Qui pense que c'est un marronnier?

les enfants en profitent pour observer les autres feuilles aux alentours er récolter quelques échantillons
Arrivé à "notre" marronnier, nous observons les feuilles, en effet, ce ne sont pas les même. Et les bébés marrons ont bien grandi depuis la dernière fois.
Le grand marronnier près de l'Ecoline

Les 2 feuilles sont comparées. En haut, la feuille d'érable et en bas, celle du marronnier.

Certains bébés marrons sont tombés par terre. Certains sont verts, d'autres bruns. O. dit "attention, ça pique". D'autres enfants touchent: "mais non, c'est tout doux".

Un peu plus loin quelques enfants m'appellent, ils ont  reconnu une autre feuille de maronnier, il s'agit d'un jeune arbre un peu caché dans la haie. Je suis épatée par leur attention et observation.
A. remarque des petites boules vertes. J. explique que ce sont des mûres, mais pour l'instant, ells ne sont justement pas encore mûres.
Un peu plus loin, le stade d'avant, la fleur du mûrier

En enlevant les pétales nous découvrons un tout petit bébé mûre

Nous continuons notre  promenade et découvrons une haie de mûres. Seront-elles mûres à la rentrée? "On pourra les manger?" demande A. 

Sa. repère des fleurs de sureau que nous avions récoltées 2 semaines auparavant pour faire un sirop fraise-sureau (nous avions trouvé 1 fraise des bois ;-)). Son papa nous a dit ce matin que Sa. lui avait fait découvrir cette fleur qu'il ne connaissait pas lors d'une promenade près de l'Ecoline.

Si. me demande ce que c'est que cette boule rouge (décidément, ces enfants sont de grands observateurs). St. répond qu'il s'agit d'un coquelicot. Nous partons alors à la recherche de la même fleur à d'autres stades de maturité. 

épanouie
en bouton

Après la floraison, la capsule qui renferme les graines (récolte d'une capsule que nous ouvrirons de retour en classe)

Commentaires