Les Ombres, par Angeline

Les Ombres

C'est l'heure de la petite collation du matin. 
Sachant que les enfants ont travaillé sur les ombres avec Elisabeth, j'ai amené des pinceaux et de l'eau dans l'idée de proposer aux enfants de peindre l'ombre des arbres sur l'asphalte.
Je leur demande où est l'ombre des grands arbres derrière nous. "Elle n'est pas là" dit O. "C'est parce qu'il n'y a pas de soleil" remarque St. "Mais si, regarde, il est là" dit A. en montrant le soleil du doigt.

"Moi j'ai mon ombre" remarque Sa.

"There's Angeline's shadow" says S.

Toujours pas de trace de l'ombre des grands arbre


les enfants s'amusent à rattraper l'ombre des copains


 Sur le chemin, les enfants trouvent l'ombre d'autres arbres. Je sors les pinceaux et l'eau.







Tracer l'ombre d'une main, c'est aussi rigolo

Pour tracer une silouhette, il faut s'y mettre à plusieurs



Les traits disparaissent. Il faut faire vite...

Commentaires