mercredi 2 décembre 2015

Danse à l'école, par Carina

Entre septembre et décembre, les enfants des 3 groupes ont participé aux ateliers "Danse à l'école" le lundi matin. En voici quelques extraits.

Le feu et l’eau – groupe de Daria
L’énergie du feu explorée entre mouvement et dessin : Moment de complicité à 2.
Mouvements de groupe : comme le feu qui crépite et scintille, les enfants sautent, dansent et lancent les foulards.
Comme l’eau fluide dans la rivière, les enfants roulent, glissent et s’enroulent.
C’est l’alternance qui est intéressante, pouvoir expérimenter en mouvement l’énergie et la quiétude. Apprendre à écouter la musique, les changements de rythme et coordonner ses mouvements…
La danse c’est un peu ça…


Le rêve des doudous – groupe d'Elizabeth   

Mon envie d’inviter les doudous dans la danse, l’idée d’Elisabeth d’utiliser les histoires d’Emily Winfield Martin « Dream Animals" et "Day Dreamers" et le plaisir visible des enfants, nous ont amenés à explorer un rêve dansé.
Dans les rêves, les doudous prennent vie. Si, si !!!





Certains enfants plus en retrait d’habitude ont participé avec le sourire jusqu’aux oreilles. Ainsi, c’est donner la possibilité à chaque enfant de s’épanouir dans son corps et lui permettre de trouver un moyen de s’exprimer qui lui est propre. Se laisser surprendre, s’émerveiller, avoir du plaisir à bouger seul et en groupe. 
La danse c'est aussi ça. 


Les fabuleuses machines– groupe de Clare  

Inspirée par les machines de l'artiste Tinguely, j'ai proposé aux enfants d'explorer de quelle manière on peut se mettre en mouvement en inventant toutes sortes de machines extraordinaires. 
"Une machine pour gonfler et dégonfler les ballons"
"Une machine pour écraser le raisin et faire du jus"
Explorations à 2   
Puis, avec l’arrivée du mois de décembre, les enfants ont inventé la "machine à faire des cadeaux du Père Noël"

Créativité, inventivité, collaboration, recherche d’idées ensemble, regarder ce que fait l’autre, attention et écoute, respect, autant d’apprentissages que les enfants peuvent vivre à travers la danse.








 
 

                         

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire