Danse et objets avec les préscolaires - par Marie-Elodie

Avec les préscolaires, le temps ne nous a pas permis de danser dehors ces dernières, nous avons donc investit l'atelier.

Très vite, les maisons et les lits construits en classe apparaissent sous une forme différente.















Avec les couvertures et les tapis, chaque enfant crée son espace.




"J'arrive pas à faire mon lit" dit M. en me tendant la couverture.
"Ma cuisine!" dit N. à un copain qui marche sur les tapis qu'il a disposés en demi-cercle.






Une fois que chacun a construit sa maison, nous explorons des déplacements d'animaux pour aller hors de chez nous, chercher à manger.

Les enfants proposent : un pingouin, un goéland, un chat, un chien, un éléphant, un singe, une girafe et attrapent des poissons, des feuilles ... vers le haut, vers le bas, sur les côtés selon les animaux. 
Lorsqu'un enfant ne connait pas encore l'animal nommé, nous cherchons des images.



Ces animaux partent en voyage et nous explorons différentes coordinations : ramper, rouler, marcher à 4 pattes, se dandiner, sauter à deux pieds, d'un sur deux...










Pour finir, les cordes servent à modéliser également des espaces fermés, être à l'intérieur et à l'extérieur d'une forme, la modifier, la transporter dans l'espace. 

Du concret de la maison, nous sommes passés à des formes abstraites. Différentes relations à l'espace se construisent (dedans/dehors/autour, haut/bas, dessus/dessous...) et les enfants les réinvestissent de manière personnelle selon les objets proposés.



















Commentaires