Des carottes et des maths

Suite de nos différents projets: 

Comme convenu, nous avons commencé à installer une grande frise des nombres. A organise l’installation. C et M l’aident. Les autres enfants passent voir régulièrement. Les questions fusent. 
« Tu crois qu’on arrivera à 100 ? ». « Si on va jusqu’à la porte du studio de Clare, on va aller jusqu’à combien ?».




Projet carottes et mathématiques ! Le fermier nous a autorisé à ramasser les carottes qui restaient dans son champ après la récolte. Les enfants ont beaucoup aimé les ramasser. . « Eh, il y a aussi des pommes de terre ! » 




« Regarde un Y en carotte ! »

De retour à l’écoline, que faire de nos carottes ? Nous avons proposé aux enfants de les mettre en commun pour les laver et préparer un paquet pour chacun. Nous nous organisons en atelier : le lavage des carottes, l’essuyage des carottes, la préparation des paquets ! Nous convenons de mettre 10 carottes dans chaque paquet. E demande si je peux l’aider à faire un paquet de 10. Après ceci, je lui demande de m’aider à vérifier les autres paquets ensemble. Z me demande si elle peut faire un paquet de 9. M fait des aller-retours entre le vestiaire où sont déposés nos paquets et la piazza où l’on prépare les paquets. « Il reste encore 14 paquets à faire ! » L discute avec A et E de la meilleure façon de préparer les carottes. « je vais aider maman à faire des carottes râpées », « je vais faire une soupe de carottes ». « Il y a aussi les patates ! On peut en donner combien ? ». On compte, on discute, il y en a assez pour en donner 2 à chaque enfant. M se charge de distribuer. Le lendemain matin, nous avons comparé nos recettes. Désolée, pas beaucoup de photos de cette activité. Nous étions tous trop occupés mais quelle joie dans l’écoline !



Côté sciences, après les mélanges de couleur, je montre aux enfants comment faire pour préparer des couleurs qui ne se mélangeront pas. On va mettre différentes quantités de sel dans chaque préparation. On répartit les rôles entre C, M, R et N, pour préparer les solutions. « Je compte 12 cuillères de sel pour celui-là, et toi tu fais 8 ». 





« Regarde comme c’est beau ! »

B a amené un livre en anglais, il me demande de le lire. Je lui explique que je lis des livres en français. Aussi, nous décidons qu'il le présentera lui-même en français au moment de l'accueil et Clare pourra le lire en anglais tout à l'heure à la classe. 




Pour finir, quelques photos de nos activités de préparation à la lecture, les enfants aiment beaucoup l’activité autour des cartes-photos à associer avec les mots.


















Commentaires