mardi 6 juin 2017

Le chariot magique du repas - Projet Eco-school - par Nancy et Marie-Elodie

Repas du midi - Projet Eco-school - Scolaires 1 et 2


Depuis quelques semaines, nous entamons une réflexion sur le temps de repas.
Comment rendre ce moment plus convivial? Nous souhaitons construire une culture de "manger à table", de faire de ce temps un moment de partage, de découverte et de plaisir.





Nous nous interrogeons sur l'alimentation et le gaspillage. D'où vient la nourriture, où va t-elle lorsque nous la jetons?

Nous encourageons les enfants à goûter un peu de la nourriture proposée et à regarder d'où elle vient sur la carte du canton, de quel producteur.





Nancy propose une discussion sur ce temps avec les enfants, comment faire pour rendre le repas plus agréable? Comment se passe ce temps de repas chez chaque enfant? Les enfants comparent leurs habitudes.




"Il faut manger avec les couverts, pas avec les mains." 

"Sauf les fruits et les gâteaux d'anniversaire et le pain!"

"On peut jouer aux devinettes, sans tricher et à cache cache dans la tête."


Ces temps d'échange aboutissent à l'établissement d'une charte par les enfants. Nancy propose de noter seulement les points sur lesquels tous les enfants sont d'accord.











Depuis deux semaines, un chariot a fait son apparition. Les enfants prennent du plaisir à prendre en charge leur repas. Lorsque le chariot arrive vers la table, chaque enfant vide les restes, range ses services et son assiette. Lorsque toutes les tables sont débarrassées, nous observons la quantité de nourriture non mangée qui est dans le bac à compost.



"On a fait 3L"
"On essaye de faire moins demain, même rien du tout pour ne pas gaspiller."
"Oui, on fait zéro!"










Lors du repas, les enfants se servent eux-mêmes et jaugent la quantité qu'ils vont manger. Nous encourageons les enfants à se servir en petite quantité plusieurs fois pour éviter le gaspillage.

"Regarde, j'ai tout fini, mon assiette est déjà propre."


















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire