Voyage d'études à Reggio Emilia

Du 8 au 9 octobre 2020, l'écoline a organisé son 4ème Voyage d'études à Reggio Emilia, ville où est née l'approche pédagogique dont nous nous inspirons. Une partie de l'équipe de l'écoline ainsi que d'autres professionnels de la petite enfance de la région ont pu y participer.

Nous avons été accueillis au Reggio Children International Center, un lieu de formation, de documentation et d'expérimentation autour de la pédagogie Reggio Emilia. Nous étions le premier groupe à revenir sur place depuis février, c'est dire si l'équipe du Centre étaient émue de nous accueillir !

Le jeudi, nous avons commencé avec Alessandra Braglia, pédagogue à Reggio Emilia qui nous a présenté notamment un projet illustrant l'approche pédagogique de Reggio Emilia:

Piazza- Piazze Une place, les places

Documentation d'un projet impliquant plusieurs écoles et crèches de la ville autour de la notion de place, décrite par les enfants comme un lieu de rencontres, de démocratie, de participation. "Un "nous" est né dans la place". Ce projet met en lumière de nombreux aspects de l'approche pédagogique, comme la vision de l'enfant en tant que citoyen (du présent et du futur), la place de l'enfant dans la société, l'importance de l'intersubjectivité comme contexte de relations propice aux apprentissages, etc.

Le jeudi après-midi, nous avons pu participer à l'atelier Ray of Light avec une atelierista.

"The Ray of Light Atelier is a place of research and experimentation where light in its different forms is investigated, through explorations provoking wonder and curiosity, and which stimulate creativity and deeper knowledge."

En commençant par se questionner : qu'est ce que la lumière ? Nous avons ensuite pu explorer en petits groupes différents ateliers mis en place, avec nombre de supports et d'outils pour observer la lumière, ses effets, et son interdisciplinarité. Nous avons observé la lumière visible et invisible, proposé des théories et expérimenté l'interaction entre la lumière et les matières. A la fin de l'atelier, nous avons répondu de manière plus poussée à ce qu'est la lumière. Une véritable expérimentation et des questionnements que nous pouvons partager avec les enfants.

Les ombre et la lumière permettent d'explorer des perspectives et points de vue différents. Ils élargissent le champ des possibles.





Le vendredi, nous avons participé à un deuxième atelier The Mosaic of Marks, Words and Materials Atelier de nouveau avec l'atelierista du Centre.

"The Mosaic of Marks, Words and Materials Atelier is an invitation to try out and experiment with mark-making tools and unexpected material surfaces. The atelier offers a variegated array of tools that leave different marks, and surfaces of different materials, texture and size."

Au travers de supports et outils variés et leur interaction, nous avons pu expérimenter différents langages : graphisme, photographie, argile, installation digitale ou lumineuse, corps (son, mouvement,...), outils scientifiques (loupes, microscope…)
 






 



Grâce à ces ateliers, nous avons pu aller pus loin dans la connaissance de la culture de l’atelier comme démarche pédagogique. La culture de l’atelier soutient la pensée complexe, cette pensée qui nous aide à relier les choses entre elles et à adopter différentes perspectives.
Les adultes de l'école n'offrent non pas des théories pré-définies mais l’accès à différents points de vue sur l’expérience et la connaissance. Le principe fondamental est d’utiliser différents langages pour explorer le monde autour de nous à travers des expériences riches.

Nous avons terminé notre séjour avec la présentation du projet sur le thème de la nature "Le coeur des plantes" avec une documentation présentée par Maddalena Tedeschi, pédagogue à Reggio Emilia. Le projet est issu du souhait de développer l’empathie pour la nature.


L’éducation est le meilleur moyen pour changer le monde et infuser la fraternité et l’entraide entre les hommes ; ainsi qu'entre les hommes et les autres êtres vivants de la nature.

Pour cela, l'approche telle que Reggio Emilia propose des expériences et des contextes d’exploration riches, à travers :

 

  • L'immersion en nature, pour de l’observation et du ressenti, vivre la connexion à la nature et observer que l'humain n'est pas au centre mais fait partie d'un tout.
  • En atelier : recherche sur les organismes vivants, notamment avec outils scientifiques et digitaux 
  
"L’école doit être consciente d’être un lieu où l’on partage des relations, des réflexions, des réciprocités. Pour cela elle doit être flexible, durable, organique…"
 
Nous tenons à souligner que ces quelques notes de voyage ne sont que notre interprétation et sont loin de retranscrire la richesse et la profondeur de ces voyages d'études. 
 
"No one in Reggio wants to teach others how to “do school.” What we seek to do rather is to try and deepen our understanding, together with others, of why it was possible in Reggio Emilia for an (educational) experience founded after the war, to grow and consolidate with time… What we want to do is look together for the values we might have in common, in order to build a better tomorrow.” Amelia Gambetti